Actuellement, à Briançon, des travaux de raccordement au réseau de chaleur de la ville sont en cours. Ils concernent cinq copropriétés datant des années 80 : la Roche Brune, du Palatin, des Tenailles, du Clos Saint Joseph et du Challier.

En raison du climat rigoureux de Briançon en hiver et de son affluence touristique estivale, les équipes ne disposent que de quatre mois pour mener à bien les travaux de raccordement.

Pour procéder au raccordement, il faut tout d’abord démanteler les anciennes chaudières au fioul , puis créer près de 150 mètres linéaires de réseau qui, dès la mise en service des sous-stations, distribueront une chaleur vertueuse à plus de 70 logements.

Le raccordement de ces immeubles est un pas significatif vers la conversion énergétique de tous les bâtiments du territoire, où le passé rencontre l’avenir pour créer une ville encore plus durable et agréable à vivre.

Une année 2024 qui s’annonce riche !

L’année 2024 s’annonce dynamique pour BBE, la filiale de Coriance, EDSB et Sogetha à Briançon. En effet, la ZAC des quartiers du 15/9, une ancienne friche militaire réhabilitée, sera en pleine expansion. De nouveaux bâtiments vont voir le jour, dont un hôtel et plusieurs commerces. Ils bénéficieront, dès la fin de leur construction, de la chaleur provenant d’une source d’énergie renouvelable, la biomasse. Ces projets de raccordement marquent très clairement l’engagement de Briançon en faveur de l’environnement et du développement durable.

À propos

En 2013, la Ville de Briançon a confié à Briançon Biomasse Énergie (BBE) la construction, l’exploitation et la gestion du réseau de chaleur de la Ville dans le cadre d’une Délégation de Service Public.

 BBE est une société constituée de 3 partenaires, acteurs de l’énergie : Coriance, EDSB et Sogetha. Installée dans deux anciens bâtiments militaires du quartier Colaud, la chaufferie bois de BBE alimente le réseau de chaleur de Briançon qui mesure plus de 7 km.

La chaufferie est alimentée à 80 % par de la biomasse, une énergie renouvelable et locale. Le rayon d’approvisionnement de la chaufferie est limité à 150 km autour de Briançon afin de diminuer l’empreinte carbone et de pérenniser la filière bois.

Catégories

Archives